Tout savoir sur la French Tech

Publié le 03/05/2016

  • 0

Vous souhaitez voir votre start-up décoller ? Osez La French Tech.

La French Tech est une communauté made in France qui rassemble toutes les personnes qui travaillent pour les startups françaises, qu'importe le domaine d'activité ou le pays d'où ils exercent. Les membres sont issus de secteurs divers, entre autres, les médias, la recherche, l'ingénierie, le numérique et l'entreprenariat.


Concept de Métropole French Tech

Toutes les jeunes entreprises sont par définition des startups qui ont une ambition mondiale et qui veulent étendre leurs activités à l'international. Le label French Tech a pour objectif de faire de la France un incubateur énorme de startups qui comportera un réseau d’écosystèmes attractif. Il offre aux startups tous les outils dont ils ont besoin pour propulser leurs activités et développer leurs modèles économiques. Pour rappel, 9 écosystèmes ont reçu le label métropole en 2014 dont Nantes, Montpellier, Bordeaux et Aix-Marseille et quatre en juin 2015 à savoir Brest, Azur, Loraine et Normandy. Les métropoles sont labélisées pendant un an, et peuvent obtenir une rallonge de deux ans supplémentaires dans le cas où la dynamique est bonne.


L'essentiel à savoir sur La French Tech

La French Tech est une initiative du gouvernement et qui a été lancée il y a 4 ans de cela. Elle a pour leitmotiv de s'appuyer sur les membres de French Tech eux-mêmes. Le but est d'améliorer ce qui existe déjà. Le concept a été impulsé par l'État, mais ce sont les acteurs qui prennent les décisions. La French Tech envisage également de renforcer l'adhésion des actions publiques en faveur des jeunes entreprises. Son but n'est pas de créer une nouvelle organisation, mais de coordonner les actions sous l'égide de plusieurs organismes étatiques, comme il en est le cas de la Direction générale des entreprises, la Direction générale du Trésor et la ville de Paris. La French Tech est donc un outil de mobilisation made in France, en d'autres termes, elle est réservée uniquement aux startups de fabrication française. En adhérant à la French Tech, une startup aura plus de chance de percer, non pas de façon individuelle, mais collective.


Vos réels avantages en adhérant à la French Tech

La French Tech ambitionne de bâtir la notoriété d'une startup fabriquée en France à l'échelle mondiale. Elle se donne les moyens d'y arriver en rassemblant toutes ces startups sous une même bannière. Tout est paradoxal, car plus les startups fédérées sont nombreuses, plus la French Tech va renforcer sa notoriété. L'engagement d'une start-up devrait amplifier un mouvement d'acculturation auprès des intervenants locaux.


Devenir un membre de la French Tech

French Tech est une marque collective encadrée et soutenue par l'État. Sont éligibles à la French Tech, les entrepreneurs, les développeurs, les designers, les blogueurs qui partagent les mêmes valeurs et le même esprit que la communauté. Pour devenir un membre de cet incubateur à Paris, les membres devront soutenir un projet au service des startups. Ces desseins devraient contribuer explicitement au développement des startups françaises, ces dernières en seront les premières juges.


Exploitez les outils mis à votre disposition

Vous aspirez à devenir un membre de la French Tech ? De nombreux outils sont à votre disposition. Le Pass French Tech optimise la croissance des entreprises tandis que sa Bourse soutient les entrepreneurs ayant franchi un cap dans la concrétisation de leurs projets. Grâce aux Fonds d’accélération, un Programme d’Investissements dans l’Avenir est aussi proposé. Vous pouvez télécharger ces outils depuis le portail web de référence de la marque. Le code de French Tech est le document qu'il vous faut à tout prix maîtriser. Les clauses de cette prescription ont été simplifiées au maximum pour qu'il puisse profiter à tout le monde.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire