Pourquoi la sérigraphie connait-elle un si grand succès ?

Publié le 10/08/2016

  • 0
La sérigraphie est un procédé d'imprimerie qui consiste à utiliser des pochoirs intercalés entre l'encre et le support à imprimer. Utilisant une racle pour faire passer l'encre entre les mailles de l'écran, la sérigraphie est applicable sur différents types de support tels que le papier, le métal, le carton, le nylon, le bois ou encore le tissu.


Les origines de la sérigraphie

On retrouve le concept de sérigraphie dès le 11ème siècle en Chine, sous la dynastie Song. Avec le commerce, la technique s'est reproduite dans les pays voisins, notamment au Vietnam ou en Indonésie. Mais la technique est restée inconnue ou ignorée du monde occidental. La technique était cependant rudimentaire : la sérigraphie consistait à utiliser un rouleau pour presser l'encre au travers de la maille et le support se cantonnait à la soie, manuellement.


La sérigraphie à la conquête du monde occidental

Ce n'est qu'à partir du 19ème siècle que le concept fut adopté et amélioré aux Etats-Unis. La forte immigration chinoise fit importer la sérigraphie outre atlantique et la révolution industrielle la perfectionna grandement. Plusieurs industriels automatisa le procédé. Le rouleau laissa la place au racloir, plus précis et plus efficace. Quant à la soie, trop onéreuse, elle fit place au nylon, dont la production industrielle permit de réduire considérablement le coût du produit finit.

La sérigraphie ne conquis l'Europe qu'après la seconde guerre mondiale, avec l'arrivée des soldats américains et la construction de nombreuses bases militaires. La plupart des campements américains disposait en effet d'un atelier sérigraphique, pour notamment la signalétique du camp ou pour le camouflage des véhicules militaires. Très vite, le concept s'est répandu et démocratisé dans l'Europe de l'Ouest. On y fit plusieurs usages : conception de banderoles ou d'affiches (notamment par les étudiants en révolte lors de mai 68), les autocollants, les affiches de spectacle, les CD, le textile ou les panneaux de signalisation.

La technique est aujourd'hui toujours utilisé, notamment pour la confection de certains vêtements, la création de circuits imprimés, la fabrication de céramique ou la conception d'objets de décoration en bois.

Le procédé technique de la sérigraphie

Pour faire simple, le concept de la sérigraphie moderne consiste à :

- Enduire un tissu tendu (écran) d'une enduction photosensible (émulsion)
- Positionner un film sur l'écran correspondant au motif que l'on souhaite imprimer
- Faire passer le tout sous un système d'insolation à rayons ultraviolets. L'écran se durcit et devient imperméable, sauf à l'endroit où le film a été posé, celui-ci protégeant des effets des rayons ultraviolets
- Enlever le film et rincer le tout avec de l'eau claire. L'émulsion ne se dissout que là où le film a été posé, le reste étant durci
- Positionner l'écran sur la machine de sérigraphie qui dispose de racles et de contre-racles
- Introduire dans la machine le support à imprimer (papier, carton, nylon...)
- Déposer l'encre sur l'écran
- Activer le système d'aspiration permettant de maintenir le support à imprimer
- Napper l'encre sur le tissu avec une contre-racle
- Descendre l'écran sur le support à imprimer, puis presser la racle sur l'écran pour faire passer l'encre au travers des mailles (celles issues du film protégeant des rayons ultraviolets)
- Relever l'écran et enlever le support imprimé
- Faire sécher le support


Avantages et inconvénients de la sérigraphie

La sérigraphie est encore utilisée aujourd'hui. Comme toute technique, celle-ci a des avantages et des inconvénients.

Les principaux avantages sont :

- Bonne opacité des supports imprimés et bonne tenue dans le temps, grâce à une utilisation intensive de l'encre choisie.
- Très économique, même pour un tirage de faible quantité.

Les principaux inconvénients sont :

- Utilisation d'une encre à ultraviolets nécessaire pour avoir une impression fine.
- Faible vitesse d'impression (pas plus de 500 tirages par heure pour une presse à plat, moins de 2000 tirages par heure pour une machine à cylindre.

impression sérigraphique
La sérigraphie aujourd'hui

Les améliorations technologiques ont permis de repousser plus loin les limites liées aux activités sérigraphiques. Il existe aujourd'hui des machine permettant d'imprimer toutes les couleurs souhaitées en une seule fois (assemblage de plusieurs machines sérigraphiques monochromes et automatisation du processus sérigraphique).

Dans le domaine textile, le serigraphe est obligé d'imprimer toutes les couleurs en une seule fois, c'est-à-dire sans déplacer le support à imprimer. Le textile n'est pas une matière rigide mais souple. Il n'est par conséquent pas possible d'imprimer la première couleur, de retirer le textile, de sécher l'encre puis de repositionner le textile au même endroit sans déformation pour imprimer la couleur suivante. 

Quelques exemples de produits que nous proposons imprimés en sérigraphie



sweats sérigraphie

Article publié dans : Les articles à la une, Nos services

Partager cet article

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire