Le salon MIF Expo

Publié le 15/02/2016

  • 0
En cet automne 2016 va se tenir pour la cinquième fois le MIF, Made In France, salon spécialisé dans la production strictement française. Un événement qui se veut à la fois professionnel et tourné vers les consommateurs, pour une sensibilisation accrue du grand public en faveur des ressources diverses du territoire.


Pourquoi le MIF ?

Le principe à l'origine d'un tel salon est de valoriser non pas l'identité d'une production, mais sa qualité et sa richesse. Comme beaucoup de pays ayant passé leur période industrielle, la France ces dernières années a grandement développé une économie de services, considérant presque les productions du secteur secondaire presque comme dépassées. Or la motivation comme les savoir-faire et les demandes du public persistent en faveur du maintien d'une production made in France, à côté des grandes marques de type Lacoste.
Il a donc semblé important aux organisateurs du MIF Expo d'offrir à la fois un coup de projecteur sur une réalité persistante, en même temps qu'un lieu de rencontre pour pérenniser voire encourager les initiatives de productions locales. Car derrière chaque présentation prenant place au salon, il y a des entrepreneurs qui ont fait le choix parfois contraignant du fabriqué en France, à qui il est apparu logique de permettre au public de juger sur pièce, à propos d'un niveau de qualité. Or, si le fabriqué en France peut souffrir de quelque chose, c'est du manque de promotion. D'où l'importance d'exposer au MIF, de venir découvrir au MIF, surtout pour cette dernière édition en date qui va proposer encore davantage d'entreprises qu'auparavant.


Toute la diversité française

Pour mettre en lumière la vivacité des productions françaises, le salon désire avant tout proposer une place à tout type de production issue de la France. Sur les plusieurs centaines d'enseignes qui répondront présentes en novembre prochain, les productions concernent autant la pratique d'activités sportives que l'alimentation, le bâtiment, le divertissement sous bien des formes, ou encore le bien-être, la santé, et bien sûr ce qui touche au prêt-à-porter et au vêtement, du polo à la chemise en passant par les t-shirts. Même les domaines de technologies de pointe sont représentés. Le fabriqué en France est donc apte à accoucher régulièrement d'un grand nombre de produits. L'édition 2016 présente ainsi par exemple une entreprise de fabrication de ceintures artisanale, une maison d'édition d'ouvrages pour enfant, des photographes pour customiser ses accessoires décoratifs ou un t-shirt, des concepteurs de vêtements sans aucune matière synthétique, ou une société d'horlogerie de luxe.
Le MIF parle a tout type de public, des adultes aux enfants, femmes amatrice de bijoux et client en quête d'un sweat pour hommes, gourmands comme sportifs qui se surveillent, amateurs de jardinage, ou afficionados des moyens de communication multimédia.


Des valeurs

Plate-forme avant tout, le Made in France Expo n'en défend pas moins des valeurs, auxquelles se rattachent les entreprises présentes. Il s'agit donc de garanties pour le public venant à la rencontre des entrepreneurs exposants et de leurs produits.
Le MIF souhaite travailler à une valorisation de la France pour ses effets concrets au-delà d'une fierté patriote. Permettre une bonne santé de la production nationale garde un certain niveau d'emploi dans le pays, à une heure où beaucoup redoute le phénomène des décentralisations.
De plus, via une initiative comme le MIF il s'agit de veiller à protéger l'environnement. Par un calcul simple, on constate qu'une production locale permet de limiter le transport des biens. Donc on diminue l'émanation des gaz à effet de serre émis. Et bien des entreprises du salon s'inscrivent dans une telle logique en se fournissant elles-mêmes au niveau local pour leurs matières premières.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire