La tour Eiffel de Paris

Publié le 18/04/2016

  • 0
La tour Eiffel est une tour conçue à partir de fer et de fonte. Elle se situe sur la place le Champ-de-Mars à Paris qui est parmi l’une des plus belles villes du monde. Cette fabrication française est devenue l’emblème de la capitale française et devenue un des sites touristiques les plus visités en France.


Présentation de la tour Eiffel

La tour Eiffel mesure 324 mètres de hauteur y compris l’antenne et pèse 10 100 tonnes. Cette hauteur varie souvent suivant les différentes antennes installées. Au début de sa création, sa hauteur n’atteignait que 312 mètres. Elle garde la place du monument le plus élevé durant 41 ans jusqu’à la construction de Chrysler Building aux États-Unis. Le second niveau du troisième étage est la plus haute terrasse d’observation ouverte à tout public de l’Union européenne, mais en Europe, il reste deuxième après la Tour russe Ostankino située à 337 mètres. Le site est ouvert au grand public tous les jours et dispose de plus de 500 travailleurs. Actuellement, son utilité est l’émission de programmes radiophoniques et télévisés. Avec d’autres patrimoines de France, elle fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991. Le 24 juin 1964 était le jour de la déclaration de son inscription aux monuments historiques. Sa construction avait commencé en 1887. En 1889, elle fut inaugurée à l’occasion de la fête de fin de chantier.


Naissance de la tour

Le projet de construction fut apparu lors de la préparation de l’exposition universelle de 1889. Parmi beaucoup projets, les organisateurs du concours sont tous tombés sous le charme de celui de Gustave Eiffel soutenu par une équipe de haut niveau. La construction dure vingt et un mois et le montage des pieds débute le 1er juillet 1887. Chaque pièce constituant l’œuvre est fabriquée à Paris où l’entreprise Eiffel l’adopte comme siège. Cette tour made in France rassemble dix-huit mille pièces, 150 à 300 ouvriers ont garanti le montage de cette œuvre gigantesque. Comme la construction était trop difficile à l’époque, un assemblage boulonné provisoire de différentes pièces fait penser à une grande moule avant la mise en place des définitifs occupants. Ce sont les rivets et fontes qui, à leur tour en refroidissant, se contractent pour assurer un serrage des éléments les unes aux autres. Des fondations bétonnées placées à quelques mètres sous le sol occupent la base des piles qui ont leur propre massif. À cette époque, la construction se fait à l’aide d’échafaudages en bois avec de petites grues encore à vapeur fixées sur la merveille made in France. Pour construire les fondations seulement, nécessite cinq mois. Du côté réalisation du montage de la partie métallique, vingt et un mois ont été passés.


La France à la pointe de la technologie

Dans le cadre de la célébration du centenaire de la Révolution française, lors de l’exposition de 1889 officialisée par Ferry, beaucoup d’ingénieurs ont montré leurs œuvres. Conçue par Maurice Koechlin, une nouvelle forme de structure fut présentée. La tour de plus de 300 mètres de hauteur est composée de six étages avec quatre piliers incurvés. La tour Eiffel est devenue le monument payant le plus visité du monde, elle reçoit des millions de visiteurs par an. Le but de la construction du pylône était de montrer au monde entier à l’époque et pendant l’exposition universelle de 1889 à Paris la suprématie du savoir-faire français. La tour Eiffel a occupé la place de la plus haute construction du monde pendant 41 ans, jusqu’à ce que le Chrysler Building à New York soit construit. En termes de technologie française, la tour incite les expériences scientifiques telles les relations politiques les moyens de presse et de communication.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire